L'anxieux

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Google
 

Tu peux compter sur moi (Bénabar)

Publié le mercredi 23 mai 2007

Si t'as besoin de moi, peu importe le problème, pour te tendre la main si les autres portes se referment.
La mienne est ouverte sans question, sans conditions, faut juste s'entendre sur la date j'ai des obligations.

Tu peux compter sur moi, quand tu veux et où que ce soit, je serai toujours là pour toi, tu peux compter sur moi, mais surtout n'oublie pas...

Faut pas que ce soit trop loin, j' prends pas l'avion j'ai trop peur, j' prends pas non plus le bateau parce que j'ai le mal de mer.
Je peux venir en train mais je voyage en première, comme j' conduis pas, pour la voiture il me faut un chauffeur.

Sinon, à part ça, tu peux compter sur moi.

Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient.
Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.

Tu peux compter sur moi, quand tu veux et où que ce soit, je serai toujours là pour toi, tu peux compter sur moi, mais surtout n'oublie pas...

Le week-end ça m'arrange pas, la semaine j' suis pas trop joignable.
Les vacances pourquoi pas, sauf que je coupe mon portable.
Je peux je crois en juin, mais vaut mieux que je vérifie.
Dimanche en huit je fais rien, ah non ! Je serai pas à Paris.

Sinon, à part ça, tu peux compter sur moi.

Faut pas que ce soit trop loin et faut choisir le bon jour, mais je serai là pour toi, j'espère que tu en es sûr.
Tu me raconteras tes malheurs, j' dirai des banalités, on parlera pendant des heures et si c'est pas assez, j' te jouerai n'importe comment les morceaux de Joe Dassin, on sortira les trompettes et tant pis pour les voisins.

Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi.

Rue des Cascades

Publié le mardi 22 mai 2007

May the road rise to meet you;
May the wind be always at your back;
May the sun shine warm upon your face;
The rain fall soft upon your fields;
Until we meet again, may God hold you in the hollow of his hand.

( prière irlandaise )

Le bon sens doit l'emporter: "Créer avant de distribuer"

Publié le mardi 1 mai 2007

Une fois n'est pas coutume, je fais paraitre ce podcast de politique quotidienne qui résume bien ce qu'est devenue l'Entreprise, aujourd'hui:


Parse error: syntax error, unexpected T_DNUMBER, expecting ')' in /mnt/104/sda/4/f/anxieux/dotclear/ecrire/tools/bbclone/var/access.php on line 1881