L'anxieux

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Google
 

Cauchemars

Publié le jeudi 27 avril 2006

Je fais très rarement de cauchemars. Des rêves, non plus. La nuit est pour moi une nécessité à laquelle je dois m'abandonner sous peine de ne plus maîtriser mon anxiété généralisée. Sans gaité de coeur donc, je rejoins Morphée, non sans avoir souhaité silencieusement mais profondément une douce nuit à mon Isabelle.

Or, depuis plus d'un mois maintenant, chaque nuit, je fais des cauchemars. Au levé, je m'en souviens encore. Toujours la même héroïne est en scène: Isabelle. Une nuit, elle ne veut pas me voir. Une autre, elle séduit avec succès un collègue. Une autre encore, elle passe devant moi sans me voir, et ainsi de suite. C'est nul, mais quelle galère!

Le matin, les cernes sont profondes. Je me sens mal à l'aise. Le sommeil n'est pas réparateur. Il faut sans doute passer par là pour s'adapter au fatalisme, à la dure réalité des sentiments. L'amour en fuite.

Hey, l'Anxieux

Publié le mercredi 26 avril 2006

Hey! Après quoi cours-tu, l'Anxieux ... !

Puzzle

Publié le dimanche 23 avril 2006

Isabelle me manque tellement.

Bien-sûr, on se téléphone encore souvent, on s'est même vu aujourd'hui. J'étais terriblement stressé. Trop plein d'émotions. Je ne comprends pas ce que je lui apporte, ce qu'elle veut que je sois pour elle. Je ne parviens pas à la rassurer dans ses choix.

C'était une journée géniale. Elle était là, près de moi.
Cette femme me fascine. D'une grande intelligence accompagnée d'une tonne de sensibilité. D'un grand courage et toujours fragile et douce. Et si belle.

J'étais bien. La voir dans son nouvel environnement, la voir sourire, se construire sa nouvelle vie, pierre par pierre, j'en oubliais que je n'étais plus qu'un spectateur.
Je sens l'avenir si fragile, si sujet à condition. Il nous faudra de la volonté pour continuer à se voir. Que ferons-nous des opportunités? En provoquerons-nous pour l'autre?

Une toute petite pièce de puzzle qui l'aime ...

Pffffff

Publié le jeudi 20 avril 2006

Difficile semaine, déstabilisante et angoissante. Difficulté dans toutes mes vies professionnelles:

- Celle de chef d'entreprise: Les négociations du transfert de présidence (moi, pour l'instant) à un groupe agro-alimentaire ne sont toujours pas abouties et la trésorerie clignote au rouge vif. Et dans une semaine, les salaires ...

- Celle de salarié: Depuis que je sais que je suis viré à l'automne, le presse citron fonctionne à merveille. Les "Y'a-qu'a-faut-qu'on" sont en action. C'est dingue les bonnes idées qu'ils ont ...

- Celle de chercheur d'emploi: Je rêve d'un boulot avec plein de projets d'équipe, avec beaucoup de rencontres, où je peux bouger géographiquement. Bref, ça n'existe pas sur les annonces.

Se battre sur tous les fronts, s'accrocher aux petites branches ou aux mirages qui passent. Faire ce que je peux avec ce que j'ai. Se sentir très seul dans les choix à faire. Une seule personne pouvait me comprendre, insistant sur le bon sens, faisant le tri entre mes peurs et la réalité.
Oui, sans la complicité d'Isabelle, je suis vraiment perdu. J'ai la sensation de prendre des décisions dans une vie qui n'est plus à moi.

Donc, je balance tour-à-tour entre le looser et le winner de Rouge Gorge: Un looser, c’est quelqu’un qui a des projets et qui voit tout en rose, il met tout en place pour que cela marche et quand il arrive au premier problème, il tombe des nues, se lamente et abandonne. Un winner, c’est un mec qui a un projet, fonce tête baissée, mais a d’abord envisagé là où cela pouvait coincer, du coup, quand il y arrive, il retrousse ses manches et ne se désespère pas.

J'en peux plus

Publié le mercredi 19 avril 2006

Chaque jour, un tour de manivelle de plus ...

Mauvais joueur

Publié le dimanche 16 avril 2006

La règle du jeu est simple entre nous : L’un ne doit rien à l’autre et vice versa. Vivre les évènements comme ils se présentent. Et là je perds encore à tous les coups.

Mauvais joueur en plus.

Le marketing en images

Publié le mercredi 12 avril 2006

Marketing féminin

T’es dans une soirée, tu vois un mec qui te plait ; tu t’approches et tu lui dis « J’suis super bonne au plumard ». Ça, c’est du marketing direct.

T’es dans une soirée, t’es avec un groupe d’amis, tu vois un mec qui te plait, un de tes amis s’approche et il lui dit «Tu vois cette nana, elle est super bonne au plumard ». Ça, c’est de la pub.

T’es dans une soirée, tu vois un mec qui te plait, tu t’approches, tu lui demandes son numéro de téléphone, le lendemain tu l’appelles, et tu lui dis « J’suis super bonne au plumard ». Ça c’est du télémarketing.

T’es dans une soirée, tu vois un mec que tu connais, tu t’approches, tu lui rafraîchis la mémoire, et tu lui dis « Tu te souviens comment j’suis super bonne au plumard ». Ça c’est du Customer Relationship Management.

T’es dans une soirée, tu vois un mec qui te plait, tu te lèves, tu t’arranges un peu les fringues, tu t’approches, tu lui sers un verre. Tu lui dis qu’il sent bon, qu’il est bien sapé, tu lui offres une clope et tu lui dis « J’suis super bonne au plumard ». Ça c’est du Public Relations.

T’es dans une soirée, tu vois un mec qui te plait, tu t’approches et tu lui dis « J’suis super bonne au plumard » et en plus tu lui montres tes seins, Ça c’est du merchandising.

T’es dans une soirée, un mec s’approche et te dit « J’ai entendu dire que t’es super bonne au plumard ». Ça c’est du Branding « Le pouvoir de la Marque »

Marketing masculin

T’es dans une soirée, tu vois une nana qui te plait, tu t’approches et tu lui dis « J’suis une bête sexuelle, j’suis super bon au plumard, et en plus je tiens toute la nuit ». Ça c’est de la publicité mensongère, et c’est puni par la loi.

Qu'ai je été capable ...

Publié le dimanche 9 avril 2006

Une amie se pose la question: Qu'ai-je été capable de faire par amour pour lui?. Voilà une question qui m'a fait beaucoup réfléchir. Dans l'échec, on se met en cause. On se dit qu'on n'a peut-être pas fait assez.

Et moi, qu'ai-je fais? Faire des milliers de kms pour la voir? Lui envoyer plus d'un millier de SMS en deux ans? Lui choisir une lingerie sans connaître ses mensurations? Oublier bien des fois ma timidité pour aller au bout de mes idées? Respecter ses choix sans rien lui montrer?

Aujourd'hui, tout cela me semble bien minable. Je me dis: "Et, c'est tout? Pas étonné qu'elle n'est pas voulu de toi."

Trop plein

Publié le dimanche 9 avril 2006

Derrière tant d'inquiétudes et d'angoisses sur soi, plus rien n'a d'importance. Est-ce le début de la sérénité?

Raison

Publié le mercredi 5 avril 2006

Cet après-midi, j'avais un peu de temps et je n'étais qu'à deux heures de route de chez Isabelle. J'ai longuement hésité à passer la voir. Et puis, je suis rentré, convaincu que cela ne lui ferait pas plaisir. Un jour, elle me reprochera d'avoir été trop raisonnable.

Le coeur au bord des yeux

Publié le mercredi 5 avril 2006

La nuit dernière, j'ai fait un rêve ...

Je rends visite à Isabelle dans son nouvel appartement au second étage. Elle m'accueille resplendissante. Elle est enceinte. Nous discutons ensemble puis m'autorise de toucher son ventre. Je l'embrasse doucement aussi. Le bébé bouge ...

Je me réveille en sursaut. D'un bond, je suis assis dans le lit. Les mains sur la tête, les yeux trempés. Je ne lui raconterai pas cet épisode de ma vie sans elle. Pas envie d'être ringard, pas envie de toucher sa sensibilité.

Et ce matin, par mail, ma soeur m'annonce qu'elle attend son second enfant.

Quelle vie ...

Espoir

Publié le dimanche 2 avril 2006

Le Monde est tout petit lorsque l'Amour est grand.
Josémaria Escriva De Balaguer

Dernier recours ;)

Publié le dimanche 2 avril 2006

J'ai tant tourné autour de mon astre sans atteindre son coeur.

L'amour-raison l'apaisera t'elle? Ce site d'astrologie nous dit tout...

Et dire que je n'y crois pas ;)

Il y a de fortes chances pour que ce monsieur retienne votre attention...
Ce monsieur-Soleil (le signe du Lion est maîtrisé par le Soleil), rayonnant, en principe élégant, dont la personnalité s'impose, est tout comme vous, invinciblement attiré par la beauté.
Vous avez tous les deux le goût des relations sociales, et vous aimez communiquer avec les autres. Ensemble, vous aimez également plaire à vos amis par mille attentions délicates.
Voilà déjà quelques facteurs communs susceptibles de vous rapprocher...
Bien sûr, il vous faudra, madame, prodiguer à cet homme une admiration et des éloges constants. Cela risque de vous irriter un peu au début, mais... vous allez vous y faire.
De toute façon, il faudra vous y faire. C'est la condition "sine qua non" lorsque l'on fréquente un monsieur Lion!
En échange, croyez bien qu'il respectera votre désir de liberté individuelle et sociale. C'est un monsieur qui sait vivre. Je parle d'un vrai Lion, bien sûr.
C'est un être sans complexe (à part celui de supériorité) qui jouit d'un caractère résolu, volontaire, et dont la ferme intention est toujours d'arriver à ses fins. S'il a décidé de vous avoir, en principe... il vous aura.
Mais vous ne devriez pas le regretter. Monsieur Lion fait sa cour avec faste, générosité, magnanimité. Rien n'est trop beau à ses yeux pour la femme de son choix. Et... si vous êtes celle-là, je vous promets que vous serez gâtée!
Bien sûr, son petit côté fier, orgueilleux, peut devenir agaçant à la longue. Mais vous avez, chère dame Balance, une telle dose de diplomatie, que vous passerez très aisément, avec tout le charme délicieux qui vous caractérise, à travers cet inconvénient.
Vous comprenez, ce monsieur est un signe de "Feu", et il a surtout besoin de se sentir admiré afin de bien pouvoir jouer son rôle de Soleil réchauffant, de Lion superbe et généreux.
Retenez aussi que pour son goût du grandiose, votre "petit Roi-Soleil" aspire plus qu'un autre à avoir une compagne qui lui fasse honneur, qui puisse l'aider à "briller" dans les réceptions et les dîners. C'est pourquoi ce type d'homme a toujours besoin d'une femme assez représentative à ses côtés!
De ce côté-là, la séduisante vénusienne que vous êtes, madame Balance, ne devrait pas avoir de mal à "être à la hauteur de la situation"!...
Attention, toutefois, à ce que votre naturel éclat n'éclipse pas monsieur. Il n'aimerait pas du tout ça. Car souvenez-vous que si vous deviez créer chez cet homme un conflit entre l'amour et l'amour-propre... vous risqueriez fort de voir votre Lion choisir... l'amour-propre!
Une petite recommandation: ne lui faites pas mener une vie de démesure (en principe, si vous n'êtes pas une Balance débalancée, ça ne devrait pas arriver), car son tempérament souvent congestif pourrait le conduire plus vite qu'un autre vers l'infarctus. Le coeur d'un Lion est fragile... (au sens propre!)
Dernier avertissement: vous avez autant l'un que l'autre l'art de gaspiller l'argent! Si vous ne voulez pas finir "à la soupe populaire", vous savez ce qu'il vous reste à faire...
Union très possible, mais freinez vos abus de luxe.

(Ce texte est tiré de mon ouvrage Les Rendez-Vous du Zodiaque)

Tout ceci est confirmé par un autre site:

M. Lion appréciera la volupté et la sensualité de Mme Balance. Il voudra la présenter à son entourage, la couvrira de cadeaux, prouvant par la même l’amour qu’il lui porte. Comblée, Mme Balance fermera les yeux sur l’arrogance de son partenaire, finissant même par l’épouser.

Néanmoins, il faut bien remarquer que le Taureau et le Sagittaire conviennent bien aussi, voir mieux à l'astre Balance ...

AÏE !!! :(

Sidaction 2006

Publié le dimanche 2 avril 2006

Je suis (un peu) enrhumé

Publié le samedi 1 avril 2006

Un homme un peu malade, cela donne une idée de ce que pourrait être le début de la fin du monde ...