L'anxieux

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Google
 

Sacré Sarko

Publié le vendredi 30 avril 2004

/dotclear/images/4185231415.jpg

http://fr.news.yahoo.com/040429/294/3rqau.html

L'Empreinte d'Isabel

Publié le dimanche 25 avril 2004

Untitled Document

coloris noisette

    Isabel

 

Sont disponibles en coloris blanc ou noisette:

0115

String

38 - 48

0315

Slip

40 - 50

0915

Soutien-gorge classique

D
E
F
85
-
120

Incontournable

Publié le samedi 24 avril 2004

Voici un site incontournable pour les créateurs sous PHP:
Les ZérOs

undefined

JF

Vacances

Publié le vendredi 16 avril 2004

Et voilà les congés tant attendus. Ouf! Donc silence radio pendant quelques jours. Au programme, cerf-volant, rando et .... dodo. Et puis j'me secoue! Ouais, même sans ma douce Isabelle, il faut que j'ai plein de trucs à lui raconter au retour. Peut-être sera-t'elle fière de moi, un peu. A bientôt.

JF

Pinguin

Mon trésor

Publié le mercredi 7 avril 2004

Quel bonheur de revoir mon Isabelle. Ce sont des moments où je suis vraiment heureux d'être amoureux et je me noie dans son regard. J'aurais voulu lui prendre la main mais ... pas le courage.

JF

Coeur

Je suis tombé dans sa toile

Publié le mardi 6 avril 2004

Je suis tombé dans sa toile sans rien faire, me laissant guider par une si charmante compagnie. Trop tard, je suis pris!

Toile

JF

C'est tellement vrai !!!

Publié le mardi 6 avril 2004

Les hommes? Une nature si fragile!

"Tu deviendras un homme, mon fils" ! Certes, mais plus fragile que les femmes. Dès sa naissance, le petit mâle souffre d'un retard de 4 à 6 semaines dans son développement. Enfin, par rapport aux filles ! Une avance qu'elles conservent par la suite.

Par voie de conséquence, elles réussissent bien mieux leur parcours scolaire. Et ce phénomène continue tout au long de la vie. Une fois devenus adultes, les garçons doivent souvent faire face à de nombreuses maladies : diabète, alcoolisme, cancer du poumon... Autant d'affections liées au mode de vie certes, à une forme de fragilité psychologique aussi. Or ils ont tendance à en ignorer les symptômes. Par ignorance ou par aveuglement volontaire. Car la vérité fait peur et sur ce point au moins, ils ne sont pas bien braves...

Le traitement de la maladie s'en trouve logiquement retardé, et le risque de décès augmenté. Voilà pourquoi dans de nombreux pays, les femmes survivent aux hommes. Parfois pendant des années. Les parents doivent porter davantage d'attention à la santé de leurs fils. Ils doivent aussi changer leur manière de considérer le sexe masculin.

Il faut nous y faire : l'homme n'est pas invulnérable. Et voilà qu'en plus de cela, cette étude devrait l'inciter à suivre l'exemple féminin! Allons, un peu de courage que diable...

(Destination Santé)

Ne m'oublies pas, Isabelle

Publié le dimanche 4 avril 2004


Florent Pagny - Mon Amour Oublie Que Je L'aime

Quand elle s'en va dans la colère
Comme dans un pays loin de moi
Et quand elle fait toute une affaire
D'une faiblesse qui me passera

Quand elle s'en va dans la douleur
Avec ses cheveux dans les yeux
Pour un rien qui prend de l'ampleur
Qui prend de l'ampleur pour si peu

Mon amour oublie quelque chose

Quand elle s'en va dans la tristesse
Qu'elle se réfugie en enfance
Comme au sein d'une chambre secrète
Dont elle seule détiendrait la clé

Quand elle s'installe dans le chagrin
Quand l'orage gronde dans ses yeux
Qu'elle est prête à tout pour un rien
Pour un rien tout remettre en jeu

Quand je sens dans ses yeux
Comme un départ de feu
Mon amour oublie que je l'aime
Quand je sens dans ses yeux
Comme un départ de feu
Mon amour oublie que je l'aime
Mon amour oublie que je l'aime

Quand elle fait des remparts de ses pleurs
Quand elle me défend d'approcher
Quand j'attends que revienne le goût
De sa main caressant ma joue

Avant qu'elle n'accepte le gage
De revenir à la raison
Que je dissipe les nuages
D'un baiser posé sur son front

Quand je sens dans ses yeux
Comme un départ de feu
Mon amour oublie que je l'aime
Quand je sens dans ses yeux
Comme un départ de feu
Mon amour oublie que je l'aime

Quand elle s'en va dans la colère
Comme dans un pays loin de moi
Et quand elle fait toute une affaire
D'une faiblesse qui me passera

Quand je sens dans ses yeux
Comme un départ de feu
Mon amour oublie que je l'aime
Quand je sens dans ses yeux
Comme un départ de feu
Mon amour oublie que je l'aime

Gestion du stress

Publié le jeudi 1 avril 2004

La première journée de formation des cadres dynamiques (ce n'est pas un poisson d'avril!) sur la gestion du stress: Tout un programme pour moi. J'ai encore de très bons scores dans les tests de l'influence sur stress sur soi. N'empèche que ça vaut dix séances chez mon psy inactif. Par exemple, je peux mettre un nom sur mon état d'esprit: Ce sont des erreurs de logique!

1) Le raisonnement dichotomique, c'est l'interprétation des événements suivant deux axes, par exemple bons et mauvais. La relativisation est inexistante.
Exemple : "On existe que quand on gagne." Si pour un 8 ne pas gagner est une preuve de faiblesse, il pourrait peut-être prononcer cette phrase.

2) L'inférence arbitraire, c'est une conclusion élaborée à partir d'un fait isolé de son contexte. Exemple : "Paul est habillé en bleu, c'est pour m'embêter…"

3) L'abstraction sélective, c'est isoler un fait de son contexte mais sans nécessairement en tirer de conclusion. Ca peut servir à justifier un état émotionnel. Exemple : Je dis "Paul n'est pas là", mais je ne relativise pas avec le fait que tous les autres sont présents.

4) La maximalisation et la minimalisation, c'est le fait de majorer ou minorer l'importance ou les conséquences d'un évènement. Exemple : "J'ai eu 9 en bio, c'est dramatique !" ou "J'ai eu 9 en bio, c'est le top !"

5) La surgénéralisation, c'est tirer des conclusions générales et définitives à propos d'événements qui ne sont pas du même ordre. Exemple : ma femme m'a plaqué, "toutes les femmes sont des…"

6) La personnalisation consiste à s'attribuer des responsabilités qui ne sont pas du tout (ou pas uniquement) de notre ressort. Exemple : "Si je lui avais parlé, elle n'aurait pas eu cet accident."

7) L'étiquetage, c'est un jugement global concernant nous-même ou autrui. Exemple : "X n'est qu'un tocard."

8) Le raisonnement émotionnel : La pensée est directement conditionnée par l'émotion. Exemple : "Je sens qu'il ne m'aime pas."

9) Les "Je dois" et "Il faut", c'est explicite. Exemple : "Je dois absolument réagir, sinon tout le monde va penser que je suis faible."

Chercher l'erreur!

JF