L'anxieux

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Google
 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 >

A la folie !

Publié le jeudi 14 février 2008

La Folie décida d'inviter ses amis pour prendre un café chez elle. Tous les invités y allèrent. Après le café la Folie proposa : - On joue à cache-cache ? - Cache-cache ? C'est quoi, ça ? - demanda la Curiosité. - Cache-cache est un jeu. Je compte jusqu'à cent et vous vous cachez. Quand j'ai fini de compter je cherche, et le premier que je trouve sera le prochain à compter.

Tous acceptèrent, sauf la Peur et la Paresse. - 1, 2, 3,... - la Folie commença à compter. L'Empressement se cacha le premier, n'importe où. La Timidité, timide comme toujours, se cacha dans une touffe d'arbre. La Joie courut au milieu du jardin. La Tristesse, quant à elle, commença à pleurer, car elle ne trouvait pas d'endroit approprié pour se cacher. L'Envie accompagna le Triomphe et se cacha près de lui derrière un rocher.

La Folie continuait de compter tandis que ses amis se cachaient. Le Désespoir était désespéré en voyant que la Folie était déjà à nonante-neuf.

- CENT ! cria la Folie. Je vais commencer à chercher... La première à être trouvée fut la Curiosité, car elle n'avait pu s'empêcher de sortir de sa cachette pour voir qui serait le premier découvert. En regardant sur le côté, la Folie vit le Doute au-dessus d'une clôture ne sachant pas de quel côté il serait mieux caché. Et ainsi de suite, elle découvrit la Joie toute heureuse d'avoir été trouvée, la Tristesse, qui explosa en sanglot, triste d'avoir été trouvée, la Timidité qui rougit comme à son accoutumée. Quand ils furent tous réunis, la Curiosité demanda : Où est l'Amour ?

Personne ne l'avait vu. La Folie commença à le chercher. Elle chercha au-dessus d'une montagne, dans les rivières au pied des rochers. Mais elle ne trouvait pas l'Amour. Cherchant de tous côtés, la Folie vit un rosier. Elle pris un morceau de bois et commença à balayer le rosier et à chercher parmi les branches, lorsque soudain elle entendit un cri. C'était l'Amour, qui criait parce qu'une épine lui avait crevé un oeil. La Folie ne savait pas quoi faire. Elle s'excusa, implora l'Amour pour avoir son pardon et alla jusqu'à lui promettre de le suivre pour toujours. L'Amour accepta les excuses.

Aujourd'hui, l'Amour est aveugle et la Folie l'accompagne toujours.

Auteur inconnu.

Un peu, beaucoup, passionnément, ...

Publié le samedi 2 février 2008

Bienvenue au club !

Publié le jeudi 18 octobre 2007

Nicolas et Cécilia Sarkozy sont mariés depuis 1996, mais traversaient une crise depuis 2005. Le couple présidentiel n'avait pas été vu ensemble en public en France depuis le 14 juillet.

Mercredi, devant le Conseil économique et social, le président discourait sur la pauvreté. Il a seulement eu cette phrase sur "la solitude poisseuse, celle qui oppresse, celle qui naît de la privation de l'écoute, du soutien, du regard de l'autre, celle qui fait oublier le sentiment d'aimer et d'être aimé".

Le Monde

La théorie du mouton

Publié le samedi 13 octobre 2007

La théorie du mouton...

Un troupeau de moutons ne peut se déplacer qu'à la vitesse du mouton le plus lent.

Quand le troupeau est pourchassé, ce sont les plus lents et les plus faibles qui sont attaqués en premier. Cette sélection naturelle est bonne pour le troupeau en général, parce que la vitesse du troupeau augmente à mesure que les plus lents et les plus faibles sont éliminés.

De la même façon, le cerveau humain ne peut fonctionner plus vite que ses cellules les plus lentes. Comme on le sait aujourd'hui, la consommation d'alcool détruit les cellules du cerveau. Naturellement ce sont les cellules les plus les lentes et les plus faibles qui sont détruites en premier. On peut donc en déduire qu'une consommation d'alcool élimine les cellules les plus faibles, rendant ainsi notre cerveau de plus en plus performant. Ce qui explique pourquoi on se sent toujours un peu plus intelligent après 4 ou 5 apéros. Voilà......

Joyeux anniversaire, ma si belle !!!

Publié le lundi 24 septembre 2007

Le philosophe André Gorz se suicide avec sa femme

Publié le lundi 24 septembre 2007

Il a écrit cela! C'est fou.

"Tu viens juste d'avoir quatre-vingt-deux ans", lui disait-il (à sa femme). "Tu es toujours belle, gracieuse et désirable. Cela fait cinquante-huit ans que nous vivons ensemble et je t'aime plus que jamais. Récemment, je suis retombé amoureux de toi une nouvelle fois et je porte de nouveau en moi un vide débordant que ne comble que ton corps serré contre le mien".

Paris Hilton nue !!!

Publié le vendredi 14 septembre 2007

Opération référencement ... merci ;)

Timbaland

Publié le jeudi 13 septembre 2007

01-timbaland-the_way_i_are_(ft_keri_hilson_doe_and_sebastian)_(radio).mp3

03-timbaland-the_way_i_are_(ft_tyssem)_(french_remix).mp3

06-timbaland-the_way_i_are_(ft_keri_hilson_doe_and_sebastian)_(a_capella).mp3

- - Couplet 1- -
Timbaland :
I ain't got no money
I ain't got no car to take you on a date
I can't even buy you flowers
But together we'll be the perfect soulmates
Talk to me girl

Tyssem:
oh ! Ici maintenant toi seul connais mes envies
Si t'es là j'te donne mon amour pour toi c'est gratuit
On oublie c'qui est complex C'est toi qui choisis
Plus de faux pas faut pas on reste droit

Refrain :
Toi tu parle avide mais je suis ton type
Mais devrais-je me mettre a nue pour toi ?
(timbalande : I'm about to strip and I want it quick
Can you handle me the way you are ?)
les valeurs je les brise mon corps est en crise
Mais devrais-je me mettre a nue pour toi
(timbaland : Let me see ya strip, you can get a tip
Cause I like, I like, I like)

- - Couplet 2- -
Timbaland :
I ain't got no Visa
I ain't got no Red American Express
We can't go nowhere exotic
It don't matter 'cause I'm the one that love you best
Talk to me girl

Tyssem:
Oh ! Ici maintenant toi seul connais mes envies
Si t'es làj'te donne mon amour pour toi c'est gratuit
ho on oublie c'qui est complex C'est toi qui choisi
Plus de faux pas faut pas on reste droit

Toi tu parle avide mais je suis ton type
Mais devrais-je me mettre a nue pour toi ?

Toi tu parle avide mais je suis ton type
Mais devrais-je me mettre a nue pour toi ?
timbalande : I'm about to strip and I want it quick
Can you handle me the way you are ?)
Moi je suis ton type ,pourquoi tu panique
Je ne veux que toi

Refrainx2

Sommeil sacré

Publié le jeudi 19 juillet 2007

;)

Publié le mardi 17 juillet 2007

"Que de choses il faut ignorer pour agir !"

Paul Valéry

Secret de plus en plus enfoui

Publié le dimanche 8 juillet 2007

J'ai toujours ton coeur avec moi
Je le garde dans mon coeur.
Sans lui, jamais je ne suis,
Là où je vais, tu vas, ma Chère
Et tout ce que je fais par moi-même
Est ton fait, ma Chérie.
Je ne crains pas le destin
Car tu es à jamais le mien, ma Douce.
Je ne veux pas d'un autre monde
Car ma Magnifique, tu es mon monde, mon vrai.
C'est le secret profond que nul ne connaît,
C'est la racine de la racine,
Le bourgeon du bourgeon,
Et le ciel du ciel,
D'un arbre appelé vie qui croît plus haut
Que l'âme ne saurait espérer ou l'esprit le cacher.
C'est la merveille qui maintient les étoiles éparses,
Je garde ton coeur,
Je l'ai dans mon coeur.

E.E.Cummings

Indéniable

Publié le samedi 9 juin 2007

Tu peux compter sur moi (Bénabar)

Publié le mercredi 23 mai 2007

Si t'as besoin de moi, peu importe le problème, pour te tendre la main si les autres portes se referment.
La mienne est ouverte sans question, sans conditions, faut juste s'entendre sur la date j'ai des obligations.

Tu peux compter sur moi, quand tu veux et où que ce soit, je serai toujours là pour toi, tu peux compter sur moi, mais surtout n'oublie pas...

Faut pas que ce soit trop loin, j' prends pas l'avion j'ai trop peur, j' prends pas non plus le bateau parce que j'ai le mal de mer.
Je peux venir en train mais je voyage en première, comme j' conduis pas, pour la voiture il me faut un chauffeur.

Sinon, à part ça, tu peux compter sur moi.

Si tu as perdu le goût et perdu le chemin, si tu tiens à peine debout, si c'est la peine qui te tient.
Si tu te sens seul, si t'as besoin d'une épaule, si tu te sens mal, t'hésites pas, tu m'appelles.

Tu peux compter sur moi, quand tu veux et où que ce soit, je serai toujours là pour toi, tu peux compter sur moi, mais surtout n'oublie pas...

Le week-end ça m'arrange pas, la semaine j' suis pas trop joignable.
Les vacances pourquoi pas, sauf que je coupe mon portable.
Je peux je crois en juin, mais vaut mieux que je vérifie.
Dimanche en huit je fais rien, ah non ! Je serai pas à Paris.

Sinon, à part ça, tu peux compter sur moi.

Faut pas que ce soit trop loin et faut choisir le bon jour, mais je serai là pour toi, j'espère que tu en es sûr.
Tu me raconteras tes malheurs, j' dirai des banalités, on parlera pendant des heures et si c'est pas assez, j' te jouerai n'importe comment les morceaux de Joe Dassin, on sortira les trompettes et tant pis pour les voisins.

Si un jour ça va pas, j'espère que tu viendras... je compte sur toi.

Rue des Cascades

Publié le mardi 22 mai 2007

May the road rise to meet you;
May the wind be always at your back;
May the sun shine warm upon your face;
The rain fall soft upon your fields;
Until we meet again, may God hold you in the hollow of his hand.

( prière irlandaise )

Le bon sens doit l'emporter: "Créer avant de distribuer"

Publié le mardi 1 mai 2007

Une fois n'est pas coutume, je fais paraitre ce podcast de politique quotidienne qui résume bien ce qu'est devenue l'Entreprise, aujourd'hui: